7sur7 | Le Plus grand site d'info en RDCongo L’UDPS vers un directoire comme à la vieille époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7sur7 | Le Plus grand site d'info en RDCongo L’UDPS vers un directoire comme à la vieille époque

Message par Mathilde le Ven Avr 18 2014, 13:48


L’UDPS vers un directoire comme à la vieille époque




Etienne Tshisekedi et son UDPS se trouvent placés à un tournant historique, ou périr de sa belle mort sans rien faire selon la ligne actuelle ou donner un nouveau coup de barre avec une restructuration profonde pour revenir dans le

processus électoral, tout au plus dans la vie démocratique active. Apparemment, Félix Tshisekedi en a pris conscience, revenu d’un long séjour de Bruxelles avec la mission d’écouter “toutes les sensibilités”, de la part des fédérations de l’UDPS en Europe.

Félix et d’autres à l’interne qui partagent ensemble l’idée d’aller vers un directoire à la tête du parti comme à l’époque de l’historique quartuor composé de Frédéric Kibassa Maliba dit Le lion du Katanga, Marcel Lihau, Vincent Mbwakiem Nyaroliem et Etienne Tshisekedi wa Mulumba. A chacun, une aire géo- sociologique. Kibassa représentatif de l’Est à partir du Katanga, Tshisekedi au Centre chez ses frères de deux Kasaï, Lihau et Mbwakiem pour l’Ouest dont la province de l’Equateur d’une part et de l’autre le Bas-Congo et le Bandundu associés à la ville de Kinshasa.

Aujourd’hui, il s’agit de reproduire la même configuration avec Félix pour compte du Centre, le Muhunde des collines verdoyantes du territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu, Shabani représentant de l’Est, Moleka à la place de Lihau et Mavungu dans la posture de Mbwakiem. Les tenants de cette thèse la trouvent îdoine en ce que le directoire permet d’accorder les uns et les autres là où il est assez difficile de confier l’essentiel des pouvoirs à un seul individu dans un parti historique. Mettre, par exemple, Félix Tshisekedi au premier plan tout seul ne manquera pas de rencontrer de résistance de la part des pionniers, toujours prompts à se prévaloir de la légitimité originelle. En tout état de cause, il faudra trouver un statut pour ces pionniers, une sorte de reconnaissance dans une instance morale à compétence consultative.

Comme pour Tshisekedi lui-même qui n’a pas encore dit son dernier mot. Tous attendent qu’il le dise ce dernier mot d’autant que son charisme est tel qu’il n’y a rien qui puisse se faire sans lui à l’UDPS. Félix le sait très bien qu’il avoue, en privé, marcher sur les oeufs dans sa démarche dictée depuis l’Europe. Jusque là, il a rencontré les responsables de la Ligue des jeunes avec lesquels ils se sont accordés sur les fondamentaux. Il a discuté avec plusieurs personnalités de l’UDPS représentatives des “différentes sensibilités”. Il est prévu qu’il s’entretienne avec l’ancien secrétaire général Jacquemain Shabani, très actif au niveau de la base. Samy Badibanga aussi qu’il voit quand il veut en ami. “Le Groupe parlementaire UDPS est une réalité politique à prendre en compte”, ont conseillé des cadres de la diaspora udépessienne à Félix avant le voyage pour Kinshasa. Lorsque Félix aura tout bouclé, la suite consistera à organiser une sorte de forum à l’interne pour discuter des grandes orientations à prendre dans la perspective de 2016. Là encore, tout dépendra du dernier mot du gourou tant qu’il sera en vie. Tshingombe


http://www.hot243.net/congo/ludps-vers-un-directoire-comme-la-vieille-epoque/
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum