Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Dim Déc 07 2014, 22:22


Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre
.



Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre.

Premier Ministre, Augustin Matata Ponyo

Vice premiers ministres

Intérieur et sécurité, Evariste Boshab

PTNTIC, Thomas Luhaka

Emploi, travail et Prévoyance sociale, Willy Makiashi

Ministres d’état,

Budget, Michel Bongongo

Décentralisation et affaires coutumières, Salomon Banamuhere

Ministres


Affaires étrangères et coopération internationale,
Raymond Tshibanda (maintenu)

Défense nationale et anciens combattants,
Emile Ngoy Mukena

Justice, Garde des sceaux et droits humains,
Alexis Thambwe Mwamba

Portefeuille, Louise Munga (maintenue)

Relations avec le parlement, Tryphon Kin Kiey Mulumba (permuté)

Communication et medias, Lambert Mende (maintenu)

EPSP, initiation à la nouvelle citoyenneté,
Maker Mwangu Famba (maintenu)

Plan et révolution de la modernité,
Olivier Kamitatu

Fonction publique, Jean-Claude Kibala (maintenu)

ITPR, Fridolin Kasweshi (maintenu)

Finances, Henri Yav Muland

Économie nationale, Modeste Bahati Lukwebo (permuté)

Environnement et développement durable,
Bienvenu Liyota Ndjoli

Commerce, Madame Gudianga Baayokisa

Industrie, Germain Kambinga

Agriculture, pêche et élevage,
Kabwe Mwewu

Affaires foncières, Bolengetenge Balela

Mines, Martin Kabwelulu (maintenu)

Hydrocarbures, Crispin Atama Tabe

Énergie et ressources hydrauliques,
Jeannot Matadi Nenga

Culture et arts, Baudouin Banza Mukalayi (maintenu)

Tourisme, Elvis Mutiri Wa Bashale

Santé publique, Dr Felix Kabange Numbi (maintenu)

Enseignement Supérieur et universitaire,
Theophile Mbemba Fundu

Enseignement technique et professionnel,
Jean Nengbaga Tshimbanga

Aménagement du territoire, urbanisme et habitat,
Omer Egwake

Transport et voies de communications,
Justin Kalumba Mwana Ngongo (maintenu)

Recherche scientifique et technologie
Daniel Madimba Kalonji

Genre, famille et enfant
Bijou Kat

PME et classes moyennes,
Bohongo Nkoyi

Développement rural, Eugene Serufuli

Jeunesse, sports et loisirs,
Sama Lukonde Kenge

Vice ministres


Intérieur, Martine Bukasa Ntumba

Défense nationale, René Sibu

Justice et Droits humains, Mboso Nkodia Pwanga

Budget, Ernestine Nyoka

Coopération internationale et intégration régionale, Franck Mwendi Malila

Congolais de l’étrangers, Antoine Boyamba Okombo

Énergie, Maggy Rwakabuba (permutée)

Finances, Albert Mpeti Biyombo

Plan, Lisette Bisangana Ngalamulume

Postes et télécommunications, Enoch Sebineza

Le président congolais prononcera lundi 8 décembre un discours très attendu sur l’état de la Nation. Se risquera-t-il à répondre aux questions sensibles sur la modification de la Constitution et sur ses intentions pour 2016 ? L’attente est grande à Kinshasa.

L’occasion est unique pour Joseph Kabila de couper court à une crise politique qui traîne depuis plusieurs mois en République démocratique du Congo (RDC), pays qu’il dirige depuis 2001. Lundi 8 décembre 2014, le président congolais doit prononcer son discours annuel sur l’état de la Nation devant les deux chambres parlementaires. A force de silence, de discours creux et incantatoires, à l’instar de celui prononcé à Dakar au Sommet de la Francophonie, Joseph Kabila a l’opportunité de clarifier une situation politique des plus confuses.

Modification de la Constitution ?

Plusieurs questions mériteraient des réponses claires de la part du chef de l’Etat congolais, qui entretient savamment le flou et l’ambiguïté sur l’avenir du pays. La première question qui brûle les lèvres de beaucoup de Congolais est de savoir ce que compte faire Joseph Kabila en 2016, date des prochaines élections présidentielles ? Selon la Constitution, il s’agirait du dernier mandat de Joseph Kabila à la tête de la RDC. Les textes interdisent en effet au président de briguer plus de deux mandats consécutifs. Si Joseph Kabila ne souhaite pas se retirer des affaires, comme le pense l’opposition, modifiera-t-il la Constitution et par quel moyens ? Par un vote du Congrès ou par  référendum ?

Flou électoral

Sur la tenue des élections locales en 2015 et générales en 2016, les questions sont là encore nombreuses. Sans calendrier précis ni budget, comment la Commission électorale (CENI) pourra-t-elle organiser à temps les différents scrutins ? La question est d’autant plus importante que les élections locales doivent débuter dans 6 mois et que toutes les conditions sont loin d’être remplies pour des élections crédibles – voir notre article. L’Union européenne demande des garanties pour pouvoir financer les scrutins et l’ONU prévient : «Pas de soutien logistique de la Monusco sans feuille de route et budget pour les élections. »

Gouvernement de cohésion nationale et sécurité


Côté politique intérieure, les questions sans réponse ne manquent pas non plus. Le président Kabila avait annoncé la création « imminente » d’un gouvernement de cohésion nationale en octobre 2013. Plus d’un an après, le gouvernement de consensus est toujours au point mort, maintes fois reporté. Joseph Kabila devrait donc expliquer devant les deux chambres ce lundi les raisons de ce « retard » et une date pour la création effective de ce gouvernement. Autre question : la sécurité. Les massacres à répétition continuent dans l’Est du pays, autour de la région de Beni au Nord-Kivu – voir notre article. L’armée congolaise semble toujours inefficace dans cette zone et incapable d’assurer la sécurité des populations (la Monusco, présente également dans la zone, non plus). Que compte faire le président Kabila pour améliorer la situation à l’Est ? La victoire sur le M23 ne suffit pas. Il reste encore une cinquantaine de groupes armés au Nord et Sud-Kivu, ainsi qu’au Nord-Katanga. Il y toujours 2,7 millions de réfugiés internes en RDC… c’est dire la gravité de la situation. Les programmes de démobilisation, de désarmement et de réinsertion des rebelles du M23, comme des autres groupes armés et des FDLR, sont dans l’impasse. Que compte faire Joseph Kabila ?

La crise politique couve

Sans réponse à ces questions, le président Joseph Kabila aura perdu son temps devant le Congrès ce lundi… et les parlementaires aussi. A force de louvoyer et de jouer la montre, le président congolais ne fait que retarder l’entrée de la RDC dans la pacification. L’Est du pays n’est toujours pas stabilisé et la crise politique couve à Kinshasa. Le renversement du Burkinabé Blaise Compaoré au Burkina a été suivi de près dans les cercles du pouvoir congolais. La crainte d’un « printemps africain » n’est pas à exclure sur les rives du fleuve Congo – voir notre article. Le besoin de clarification est donc très attendu dans la capitale congolaise. Joseph Kabila en aura-t-il le courage politique ? Réponse lundi 8 décembre.


http://popafro.com/video-liste-du-gouvernement-dunion-national-matata-et-boshab-reconduits-premier-ministre/
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Lun Déc 08 2014, 03:48

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Mar Déc 09 2014, 12:10

Very Happy Very Happy
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Ven Déc 12 2014, 03:37

La mangeoire oyeeeeeeeeeeeeeee Suspect Suspect

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Sam Déc 13 2014, 08:02

Congo Kiosque: "Gouvernement de cohésion Nationale "

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Dim Déc 14 2014, 16:42

Jean-jacques Mbungani's post.

L'ancien SG avait juste MENTI à Kabila (le Yesman) que Le Président BEMBA était d'accord pour la participation du MLC au gouvernement kabiliste...




avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Mathilde le Jeu Déc 18 2014, 04:03

MLC maillon Faible De L'Opposition Selon Michel Kabeya


avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau gouvernement Matata nommé ce dimanche 7 décembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum