RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Jeu Mai 15 2014, 12:53

Ce jeudi 15 mai 2014 vers 5h du matin, les services d’Interpol accompagnés de la police sud africaine, ont pris d’assaut le domicile du Prophète Joseph Mukungubila à Johannesbourg. Il a été enlevé pour un motif inconnu. Cependant les informations que ces assaillants ont laissé filtrer disent qu'ils agissent sur demande du gouvernement de la RD Congo.




Nous portons à l’attention de la communauté congolais et internationale que le prophète, ancien candidat à la présidentielle de 2006, avait trouvé refuge dans ce pays suite aux évènements tristes et sanglants du 30 décembre 2013, lorsque sa résidence principale à Lubumbashi avait été prise d’assaut par des gardes républicaines tuant plusieurs centaines de ses partisans.

C’est à la suite de ces évènements que ses partisans dans différentes villes dont Kinshasa avaient manifesté sans armes leur colère conformément aux articles 63 et 64 de la constitution congolaise, eux aussi réprimés dans le sang.



Notons qu’une traque systématique a été lancée depuis ce jour contre tout partisan (ou supposé partisan) de Joseph Mukungubila sur le territoire. Le prophète a donc trouvé refuge en Afrique du Sud. Une procédure de demande d’asile a été lancée dès Janvier 2014. Le statut provisoire de réfugié lui a été accordé, faisant de lui un réfugié politique. L'Afrique du Sud, signataire de la convention de Genève sur le droit d'asile et des réfugié, ne devrait pas répondre aux demandes d'extradition formulée par le gouvernement congolais.



Nous demandons à la communauté congolaise et internationale de se mobiliser et dénoncer l’injustice subie par le prophète Mukungubila.


http://congo-elikia.com/arrestation-du-prophete-joseph-mukungubila-le-jeudi-15-mai-2014/

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140515112117/justice-kinshasa-interpol-justice-congolaise-justice-rdc-arrestation-du-pasteur-mukungubila-instigateur-presume-des-attaques-du-30-decembre.html
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Jeu Mai 15 2014, 16:07

"Le Pasteur Joseph Mukungubila remis en liberté sous caution[/b]
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/15/le-pasteur-joseph-mukungubila-remis-en-liberte-sous-caution/#.U3TpNoF_sgc
Joseph Mukungubila a été remis en liberté sous caution par la justice sud-africaine, quelques heures après son arrestation jeudi 15 mai en Afrique du Sud où il est demandeur d’asile, selon l’AFP, citant son avocat. Le pasteur congolais est visé par un mandat d’arrêt international émis par Interpol, sur une plainte de la RDC, qui l’accuse d’avoir commandité des attentats contre plusieurs sites stratégiques congolais en décembre 2013. Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, s’était réjouit de son arrestation et avait souhaité son extradition vers le territoire congolais.
«Nous avons obtenu sa remise en liberté sous caution», a indiqué à l’AFP l’avocat sud-africain du pasteur Mukungubila, après une audience devant le tribunal d’instance de Johannesburg
.(...)"

http://www.sangoyacongo.com/2014/05/le-pasteur-joseph-mukungubila-remis-en.html
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Ven Mai 23 2014, 11:56

Actualité Une ONG accuse la garde républicaine de la mort de plus de 250 adeptes du pasteur Mukungubila


La Ligue des électeurs accuse la garde républicaine, la garde du chef de l’Etat congolais, d’avoir tué plus de deux cent cinquante adeptes du pasteur Joseph Mukungubila le 30 décembre 2013. Dans un rapport publié jeudi 22 mai sur les attaques contre plusieurs sites à Kinshasa, Kindu, Kolwezi et Lubumbashi, cette ONG, membre de la Fédération internationale de défense des droits de l’homme (FIDH), parle également d’une cinquante de disparus.



Le 30 décembre 2013, un groupe de jeunes avaient attaqué le bâtiment de la radio-télévision publique à Kinshasa. Au cours de la même journée, des attaquesétaient également signalées à l’aéroport de N’djili et à l’état- major général des FARDC, toujours à Kinshasa ainsi qu’à Lubumbashi, Kolwezi et Kindu. Les forces de l’ordre étaient intervenues pour ramener le calme. Le bilan officiel avait fait état de cent trois morts.

Dans son rapport intitulé « 30 décembre 2013 : les massacres des adeptes du ministère de la restauration à partir de l’Afrique noire », la Ligue des électeurs dénonce une répression sanglante et de graves violations des droits de l’homme par les services de sécurité et de renseignement congolais.

« On a dénombré plus de 250 personnes décédées. Plusieurs arrestations dans la prison de Kasapa à Lubumbashi et ici à Kinshasa », affirme le secrétaire exécutif de l’ONG, Sylvain Lumu.

Il rejette l’idée d’une action planifiée par des présumés adeptes de Joseph Mukungubila.


« Dans une action planifiée, vous verrez des personnes suffisamment ordonnées, répondant à un commandement avec des moyens de leurs actions. Or, ces personnes n’avaient ni armes à feu, ni un commandement déterminé auquel ils répondaient pour arriver à quelque fin que ce soit », soutient Sylvain Lumu.

La Ligue des électeurs recommande aux autorités congolaises la libération de tous les détenus, la cessation de tous les actes discriminatoires fondés sur l’appartenance supposée audit ministère ainsi que la remise des corps aux familles pour organiser des funérailles.

La Ligue des électeurs propose aussi que l’enquête diligentée par le gouvernement après ces attaques s’arrête.


« Nous pensons qu’il est temps que l’enquête qui est en train d’être menée s’arrête. Que les personnes soient remises en liberté et que les familles retrouvent les corps [de leurs proches] », indique Sylvain Lumu.

Joseph Mukungubila, présumé auteur de ces attaques  du 30 décembre 2013, vit actuellement en Afrique du Sud. Le 15 mai dernier, il a été arrêté puis relâché sous caution par la police sud-africaine.


http://www.afriqueredaction.com/article-actualite-une-ong-accuse-la-garde-republicaine-de-la-mort-de-plus-de-250-adeptes-du-pasteur-mukungub-123701990.html
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Ven Mai 23 2014, 12:00

30 décembre 2013 : Selon la FIDH et TV5, c'est Mukungubila qui a été attaqué, plus de 300 victimes


avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Ven Mai 23 2014, 12:17

Affaire Mukungubila :Plus de 350 Morts à Kinshasa Selon la Ligue de droit de l'Homme

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Ven Mai 23 2014, 16:12

SANS RIVAL PRESENTE LE POINT DE PRESSE DU PROPHETE MUKUNGUBILE

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Mathilde le Mar Oct 14 2014, 11:16

«Kabila n'aura pas ma tête! » dit le Prophète Joseph Mukungubila (

avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : arrestation du pasteur Mukungubila, instigateur présumé des attaques du 30 décembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum