Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Message par Mathilde le Mer Avr 02 2014, 17:54



Les hommes des troupes de l’UPDF (armée ougandai)] occupent d’importantes collines des villages Karambwe et Kisharo dans le groupement de Binza. Les collines déjà occupées sont notamment Kazingiro, Kabumba, Risura et Kanyabusanane, à plus ou moins 20 kilomètres de la frontière congolo-ougandaise », a dénoncé lundi 31 mars 2014 à Goma le président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizimwami cité par radio Okapi.

Devant les députés provinciaux présents à l’ouverture de leur session ordinaire, il a souligné que « cette situation crée la psychose au sein de la population locale.

« La coordination provinciale et nous-mêmes sommes très préoccupés par cette situation. C’est pourquoi, nous nous trouvons obligés d’alerter les autorités congolaises, la CIRGL (Conférence internationale sur la région des Grands Lacs), l’Union africaine, l’Union européenne, les USA et les Nations unies, pour une solution urgente à ce problème », a-t-il annoncé.

A en croire Jules Hakizimwami, ces militaires ougandais déclarent être venus « sécuriser leurs compatriotes, qui les ont précédés pour faire des champs à Sarambwe », alors que « Sarambwe est une partie du territoire congolais ».

« Il s’agit d’une incursion, des militaires ougandais, qui n’aurait pas duré longtemps », a déploré le porte-parole militaire de la Monusco.

La radio onusienne rapporte que, « selon des sources policières à Rutshuru, les FARDC et la Police nationale congolaise (PNC) basées dans région évitent jusque-là tout contact avec ces militaires ougandais ».

Problèmes de respect des frontières

Les ministres provinciaux de l’Intérieur de la RDC, réunis en septembre 2012 à Lubumbashi (Katanga) sour le parrainage du gouvernement central sur « les problèmes de respect des frontières entre la RDC et l’Angola, l’Ouganda et le Rwanda », s’étaient engagés à « réaffirmer les limites du pays et les doter de technologies de pointes d’ici à six mois ».

A cette occasion, les experts congolais avaient relevé que « la délimitation des frontières avec certains pays pose plusieurs problèmes à la RDC », citant « le cas de la frontière entre la RDC et l’Angola qui fait l’objet des discussions jusqu’à ce jour ».
« Aucun problème ne se pose sur la frontière terrestre longue de plus de 2000 kilomètres. Il se situe au niveau de la frontière maritime du coté de l’océan Atlantique. La délimitation de cette frontière n’a jamais eu lieu et la question avait été évoquée en 2009 par le ministre congolais des Hydrocarbures. L’enjeu, ici, est l’exploitation du pétrole », avaient-ils observé.

En outre, ils avaient remarqué que « la frontière entre la RDC et l’Ouganda souffre du même problème, car il n’y a aucune démarcation sur le lac Albert ».

« La frontière entre le Rwanda et la RDC est également un problème. La vérification des frontières, engagée depuis quelques années, n’a toujours pas abouti », avaient-ils constaté.

« Il a été demandé à la République de doter ces postes frontaliers des infrastructures minimales permettant qu’il y ait un bon filtrage des mouvements migratoires. Ensuite, il faudra faire en sorte que ces frontières soient délimitées et que, de concert avec les Etats voisins, l’on trouve des voies et moyens pour que ces limites ne soient pas mouvantes » , avait commenté le professeur Jean Mbayo, l’un des experts.

Article: Potentiel


http://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=6732:nouvelle-invasion-ougandaise-en-rdc&catid=85:a-la-une&Itemid=472
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Message par Mongo Elombe le Jeu Avr 03 2014, 11:33

La RDC est une passoire chose qui ne se serait jamais passé à l'époque de MOBUTU.

Attendons l'explication de MENDE.

Mongo Elombe

Messages : 22
Date d'inscription : 22/03/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Message par Mathilde le Jeu Avr 03 2014, 14:13

Rutshuru : qu’est-ce qui fait courir Museveni ?



La CIRGL, l’UA et toute la Communauté internationale interpellées. Cela risque de passer au compte pertes et profits, l’occupation par les UPDF de trois collines juteuses de Binza, territoire de Rutshuru à 100 Km de Goma, la métropole du Nord-Kivu.

Mais le choix de ces sites n’est pas fait au hasard par l’Etat-major des UPDF qui a décidé cette occupation qui ne dit pas son nom.

Ces collines de Rutshuru recèlent des minerais facilement exploitables, à en croire divers rapports des Ong internationales sur la matière. C’est du reste la situation minière dans toute cette contrée considérée à juste titre comme un eldorado, ce qui explique le fait qu’elle soit toujours la proie d’une multitude de groupes armés instrumentalisés soit par Kigali soit par Kampala.
Ces groupes aussi bien étrangers que nationaux ont pour mission de déstabiliser constamment cette partie de la RDC. Mais cette fois-ci Museveni en personne est à la manœuvre. Il laisse tomber sa stratégie habituelle de la sous-traitance par des groupes armés et fait opérer ses bidasses directement à Rutshuru dans le Nord-Kivu.
On peut constater que cette action d’occupation simultanée de 3 collines de la RDC intervient après la liquidation des ADF/NALU qui avait instauré un régime de terreur dans Beni-Territoire, rendu ingouvernable par leurs activités criminelles qui se conjuguaient en termes de tueries sauvages, exactions, enlèvements, viols, vols et pillages. Les Fardc ont mis un terme à cet état des choses et la vie est en train de reprendre sur cette partie du Nord-Kivu. Quel est le message de Museveni lorsqu’il envoie occuper derechef une partie du pays à ce moment précis ?
C’est que l’Ouganda n’apprécie pas la fragile stabilité qui pointe à l’horizon avec le démantèlement d’abord du M23 et puis les ADF/NALU et qui permet au gouvernement d’instaurer son autorité sur toute l’étendue du Nord-Kivu. C’est dans le chaos où les richesses du sous-sol du Nord-Kivu sont exploitées.
A ce sujet, on se rappellera l’abondante moisson récoltée par les premières images livrées par des caméras des drones de la Monuso. Ceux-ci voyaient chaque nuit des colonnes d’individus chargées des colis et traversant la frontière de la RDC en direction du Rwanda.
C’est cela l’enjeu de toutes les guerres du Kivu. C’est cela aussi qui fait courir Museveni Kaguta dans ses manœuvres militaires d’occupation illégale de 3 collines de Rutshuru. Rutshuru tout comme Masisi sont le berceau de toutes les rebellions du Kivu depuis l’arrivée des refugiés Hutu en 94.
C’est là que se sont installés les Rwandais et les Ougandais pour le compte de l’AFDL, fin 96. C’est là également que s’est installé le Rcd-Goma, le CNDP et le M23. C’est là que s’installe aujourd’hui l’armée ougandaise sans aucune couverture de valets congolais de rebellions locales. Au même moment, dans la même région de Rutshuru-Masisi, plusieurs milices refusent de désarmer et poursuivent la perpétration de leur Empire du sang.
Aussi curieux que cela puisse paraître ces groupes ont même signé un acte d’alliance pour résister aux Fardc et continuer à faire souffrir la population ? Parmi eux des groupes qui à l’époque du M23 se battaient contre l’occupant rwandais. A ce jour, ils tiennent les populations sous coupe réglée et font même pire que le M23.
Il s’agit des APCLS de Janvier Kalairi, de Cheka, Nyatura et Raia Mutomboki avec une milce hutu locale. Ils ont aussi une idylle avec les FDLR. Toujours dans le même secteur. C’est trop pour la pauvre population. Elle doit en plus subir l’humiliation de l’occupation de 3 collines de Binza par les Ougandais. Disséquons à présent cette occupation. Elle est indiscutable car la Monusco l’a confirmée tout en la qualifiant d’incursion éphémère.

INCURSION EPHEMERE ?

En restant dans cette optique, pourquoi l’armée ougandaise traverserai-t-elle la frontière pour une incursion éphémère en RDC ? En le faisant, l’Ouganda a violé le droit international et l’Accord-cadre. Il n’y a même pas un faux-fuyant pour mentir qu’ils pourchassaient des rebelles ougandais retranchés sur ces collines de Binza. Il n’y a pas des rebelles ougandais par là : les ADF se trouvent à Beni où du reste ils ont été défaits par les Fardc et Koni de la LRA c’est en RCA et non plus en RDC où il a été chassé de la Province Orientale.
Mais la vérité est plutôt dans les explications fournies par le Président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu qui note que sur place, les militaires ougandais ont déclaré être venus pour sécuriser leurs compatriotes qui les ont précédés pour faire des champs à Sarambwe. Vil mensonge ! Car Sarambwe en question est bel et bien en RDC et non en Ouganda dont la frontière est à plus de 20km de là. Comment alors pour sécuriser un champ, ils vont prendre pied sur 3 collines en dessous desquelles dorment des ressources naturelles de tout genre qui attirent tant Museveni Kaguta et Paul Kagame.
La Communauté internationale est interpellée sur cette énième occupation de l’armée ougandaise qui est une déclaration de guerre. C’est surtout la preuve que cette partie de la RDC intéresse au plus haut point ses voisins immédiats de l’Est qui n’ont de cesse de rêver à sa balkanisation.
C’est ici le lieu de l’intervention de la CIRGL qui- heureusement pour les Congolais- est désormais dirigée par l’Angolais Dos Santos. Celui-ci a une autre perception des questions de l’est de la RDC ou il est intervenu lors de la guerre de 1998 avec M’Zee. Lui au moins connait et sait apprécier à leurs juste valeur les visées expansionnistes de l’Ouganda et du Rwanda sur le Kivu. Ce qui est un atout pour produire une analyse en adéquation avec la situation réelle sur le terrain et trouver des solutions durables. KANDOLO M.


http://7sur7.cd/index.php/8-infos/3390-rutshuru-qu-est-ce-qui-fait-courir-museveni#.Uz1mIPldVcg
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Message par Mathilde le Jeu Avr 03 2014, 14:16

Mongo Elombe a écrit:La RDC est une passoire chose qui ne se serait jamais passé à l'époque de MOBUTU.

Attendons l'explication de MENDE.





Sis
Il n'y aura pas d'explication puisque son Rais a soit disant pacifier l'Est du pays.
. Lool.
 Evil or Very Mad Twisted Evil
avatar
Mathilde

Messages : 772
Date d'inscription : 20/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle invasion ougandaise en RDC

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum